Yahoo! Mail : les excuses de Marissa Mayer

La panne de plusieurs jours de Yahoo! Mail a très mal été perçue des utilisateurs, surtout en raison d’une communication insuffisante. Histoire d’apaiser les esprits, Marissa Mayer présente en personne ses excuses.

« Nous pouvons, et nous ferons mieux à l’avenir », c’est par ces mots que Marissa Mayer, la patronne de Yahoo!, conclut ses excuses aux utilisateurs frustrés du webmail. Il faut dire que cela semble être une chose des plus normales après une panne de plusieurs jours, un dérangement technique qui s’est accompagné d’une communication insuffisante.

Pour rappel, Yahoo! Mail a été victime d’une panne lundi dernier, en fin de journée, et le service a été perturbé jusqu’à vendredi en raison d’un dysfonctionnement matériel dans l’un des centres de calcul. Cet incident, qui reste un impondérable possible, fait surtout ressortir que Yahoo! a attendu le mardi pour commencer à communiquer sur ce dérangement.

Si Marissa Mayer a présenté ses excuses, en retraçant un résumé de la panne, la patronne de Yahoo! n’a surtout pas abordé l’aspect de la communication insuffisante dans son message. Un oubli délibéré ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentsightsmap.com : une carte interactive des sites les plus photographiés
Article suivantChromecast : les grandes ambitions de Google en matière de streaming

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here