Yahoo! Mail : place au cryptage 2048 bits

Alors que le spectre de la NSA plane toujours sur les communications, Yahoo! annonce que les échanges avec son service de messagerie seront désormais cryptés en 2048 bits.

À l’instar des autres géants technologiques du web, la réputation de Yahoo! a salement été égratignée par le scandale des collectes de données de la NSA. Si ce n’est volontairement, c’est au moins par défaut de sécurisation que Yahoo! est pointé du doigt.

Histoire de redresser la barre de son image de marque, le groupe internet a donc décidé d’accélérer le déploiement du chiffrement de ses communications. C’est ainsi que Yahoo! vient d’activer le HTTPS pour son service de messagerie électronique, Yahoo! Mail.

Yahoo! précise que ce cryptage est activé par défaut et que le chiffrement 2048 bits est en principe inviolable, même avec le plus puissant des ordinateurs actuels de la NSA. Il est également précisé que ce cryptage s’applique au web, au web mobile, aux applications mobiles, aux protocoles IMAP, POP et SMTP, pour protéger les e-mails, mais aussi les pièces jointes, les contacts et le calendrier.

Yahoo active le chiffrement (2048-bits) par défaut de Yahoo Mail
Yahoo chiffre désormais (HTTPS) son service de messagerie Yahoo Mail avec du chiffrement 2048-bits.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlayStation Now : Sony lance le jeu dans le Cloud
Article suivantXavier Niel : du Monde au Nouvel Observateur

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here