Yahoo! : redonner confiance aux internautes grâce au cryptage

La réputation des grands noms de l’internet a été mise à mal par les récentes révélations au sujet des pratiques de la NSA. Histoire de redonner confiance aux internautes, Yahoo! souhaite crypter ses échanges de données.

Adopté par Google, Microsoft et les autres grands noms de l’internet, la transparence sur les pratiques de la NSA a été la première réponse donnée dans le but de maintenir la confiance des utilisateurs. Mais plus les révélations se succèdent, moins cette seule transparence va suffire à satisfaire les internautes.

C’est dans la continuité de cette logique que Yahoo! veut aller encore plus loin en cryptant les échanges de données entre ses centres de calcul, mais aussi au niveau des mails, c’est ce que vient d’annoncer Marissa Mayer, la patronne du groupe américain.

Ce lundi 18 novembre, sur le blog officiel de Yahoo!, elle annonce en effet le début du cryptage des données échangées sur ses services en ligne pour les protéger contre l’espionnage, un chiffrage qui devrait être entièrement opérationnel d’ici à avril 2014.

Au niveau de la messagerie mail, un système de chiffrement SSL 2048 bits sera mis en place d’ici au 8 janvier prochain.

Il est certain que de telles mesures vont contribuer à redonner un peu de confiance aux internautes et que d’autres acteurs de l’internet risquent d’emboiter le même chemin. À moins que la NSA arrive contrecarrer cette surcouche sécuritaire…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRecyclage des produits Apple : l’eau n’est plus rédhibitoire
Article suivantMilipol 2013 : drones et cybersécurité s’invitent au salon

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here