Yahoo! retire 50 000 000 images du Flickr Wall Art

Suite à la polémique soulevée par la vente de millions de photographies téléchargées sur Flickr, Yahoo! met un terme à cette nouvelle pratique.

Cela faisait maintenant quelques mois que Yahoo! avait lancé son service Flickr Wall Art, une offre qui permettait de faire imprimer des photographies téléchargées sur Flickr pour en faire des œuvres d’art.

Une polémique s’est très rapidement propagée autour de ce service vu que Yahoo! vendait chaque impression 49 dollars alors que les photographies étaient sous licence Creative Commons, libre d’utilisation sous certaines conditions. Comme le précise le Wall Street Journal, de nombreux photographes n’ont jamais souhaité que leurs œuvres puissent être imprimées et vendues de cette manière.

Alors que Yahoo! encaissait de l’argent pour ce service, le groupe n’a par ailleurs pas reversé le moindre centime aux photographes. C’est ainsi que ceux-ci ont alimenté la polémique en dénonçant le fait que Yahoo! se faisait de l’argent grâce à leur travail, sans rémunération en contrepartie.

Face à cette polémique, c’est jeudi que la compagnie a présenté ses excuses dans un billet publié sur son blog. Yahoo! précise par ailleurs que 50 000 000 images seront supprimées de son Flickr Wall Art et qu’il remboursera quiconque a acheté une des images concernées.

Bernardo Hernandez, vice-président de Flickr, a écrit dans un billet de blog : « Au cours des dernières semaines, nous avons reçu beaucoup de commentaires de la communauté et au-delà. Alors que certains ont exprimé leur enthousiasme pour ce nouveau marché de la photographie et de la valeur qu’il apporterait, d’autres estiment que l’inclusion des travaux sous licence Creative Commons dans ce service n’était pas dans l’esprit des clauses de notre communauté de partage ». Il ajoute vouloir « revenir avec des projets qui cadrent mieux avec nos valeurs communautaires ».

Alors que certains photographes estiment que la décision de vendre des photographies est une idée de Yahoo! pour se faire de l’argent avec Flickr, au détriment de sa grande communauté de photographes, de nombreux utilisateurs de Flickr ont commencé à retirer leurs images de Creative Commons.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker