Yahoo! Tech France : un premier magazine en ligne en français

Avec Yahoo! Tech, Yahoo! lance son premier magazine en français. Comme son nom l’indique, il est consacré à la technologie.

Yahoo! proposait déjà une douzaine de magazines en ligne aux États-Unis et au Royaume-Uni, des parutions qui abordent des sujets aussi variés que la gastronomie et le cinéma. Mardi, le site a lancé « Yahoo! Tech France », la déclinaison francophone de la publication qui existe déjà en anglais, mais avant tout un premier magazine en ligne en français, ce qui pourrait augurer d’autres publications dans les mois à venir.

Au même titre que la version américaine, « Yahoo! Tech France » entend vulgariser et démystifier les nouvelles technologies, qu’il s’agisse d’appareils, nouveaux services ou tendances du secteur. Son contenu sera fait de contenus originaux de Yahoo!, traduits de l’anglais ou produits en France, et d’articles sélectionnés ailleurs.

Très visuel, le site fait aussi la part belle aux photos et aux vidéos. « Le design est proche de celui des magazines. Pour le ton, on est dans la pédagogie et l’exactitude », a expliqué Véronique Pican, directrice générale de Yahoo! en France. « Pour Yahoo! Tech France, notre objectif est d’être à 1,4 million de visiteurs d’ici à 6 mois », a-t-elle précisé.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDes impulsions lumineuses pour réactiver la mémoire des souris
Article suivantUne vision parfaite grâce à des lentilles bioniques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here