Yellowstone : découverte d’un énorme réservoir magmatique

Des sismologues ont découvert un énorme réservoir magmatique quatre fois plus large que la plus grande chambre magmatique connue sous le supervolcan de Yellowstone.

Le supervolcan de Yellowstone est certainement la caldeira la plus célèbre du monde. C’est sous elle que des sismologues de l’université de l’Utah ont découvert un énorme réservoir magmatique quatre fois plus large que la plus grande chambre magmatique connue à ce jour. « Nous ne pouvons pas définitivement affirmer qu’il s’agit du plus grand réservoir de magma du monde, mais nous n’avons pour l’instant pas eu connaissance d’un autre réservoir qui serait aussi important que les deux que nous avons pu observer sous le Yellowstone », a déclaré Fan-Chi Lin, un des chercheurs de l’équipe.

Localisé à 45 kilomètres de profondeur, ce réservoir mesure 19 kilomètres de haut sur 64 kilomètres de long et 40 kilomètres de large, un énorme bassin capable de remplir plus de 11 fois le Grand Canyon.

Situé sous la chambre magmatique de ce supervolcan, seulement 2% du plasma qu’il contient serait en fusion.

Grâce à cette découverte, les scientifiques vont pouvoir mieux appréhender les risques sismiques et volcaniques. « Les risques sont les mêmes, mais nous avons désormais une compréhension plus complète du système magmatique », a expliqué Robert Smith, un autre scientifique de l’université de l’Utah.

Cette découverte a également mis en évidence deux caractéristiques importantes du supervolcan. Cela permet d’expliquer pourquoi le sol et les sources géothermales de Yellowstone émettent plus de dioxyde de carbone que ne pouvait en produire la seule chambre connue jusqu’ici. De plus, « ces résultats améliorent de manière significative notre capacité d’identifier la distribution globale du système volcanique ainsi que sa capacité à produire des éruptions extrêmement importantes et qui pourraient avoir un impact majeur sur nos sociétés », explique Luca Caricchi, chercheur à l’Université de Genève.

Il est bon de rappeler que la caldeira de Yellowstone fait partie des plus grands volcans du monde. Il n’est entré en éruption que trois fois, la dernière fois il y a 640 000 ans. Si une éruption devait se produire aujourd’hui, ses conséquences seraient catastrophiques. Les chances que cela arrive sont estimées à 1 sur 700 000 annuellement.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUn feu d’artifice céleste pour les 25 ans d’Hubble
Article suivantGoogle veut racheter vos brevets !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here