YouTube : 72 heures de vidéo sont mises en ligne chaque minute

Le weekend dernier, YouTube a célébré son septième anniversaire. Google en a profité pour dévoiler de nouvelles statistiques très flatteuses.

Sept ans après sa naissance, YouTube est une incontestable réussite. La fréquentation de la plate-forme n’a cessé de croitre d’année en année. Aujourd’hui, le volume moyen des vidéos mises en ligne est de 72 heures de contenu chaque minute alors qu’il n’était « que » 48 heures il y a une année.

Née en 2005 aux États-Unis, la plate-forme n’a pas tardé à se faire remarquer. Un an plus tard, Google la rachetait pour 1,65 milliard de dollars. Un record pour l’époque. Par la suite, cette acquisition s’est avérée judicieuse pour le géant de l’internet, puisque YouTube est désormais un service stratégique pour le moteur de recherche.

Qu’il est loin le temps où YouTube n’était qu’un petit site d’hébergement de vidéos sans prétention ! « Ce qui a débuté par une poignée de vidéos partagées entre amis s’est transformé petit à petit en une plate-forme globale qui diffuse la nouvelle génération de chaînes à n’importe qui, n’importe où et sur n’importe quel appareil », s’est enthousiasmé YouTube.

Le site a en effet conclu des accords qui lui permettent en particulier de diffuser des contenus sous droits ou retransmettre des directs.

Pour terminer, selon Google, il y a plus de 800 millions d’internautes qui accèdent chaque mois au site pour visionner plusieurs dizaines de vidéos. En cumulant le tout, on atteint le nombre astronomique de 3 milliards d’heures consommées !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIce Cream Sandwich : mise à jour en cours pour les Samsung Galaxy Note
Article suivantiPhone 5 : il est en phase de test !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here