YouTube : la censure d’une vidéo de Greenpeace provoque le buzz

C’est suite au Grand Prix de F1 de Belgique que Greenpeace a publié une vidéo coup d’éclat. Publiée puis censurée sur YouTube, elle fait maintenant le buzz sur d’autres portails vidéo.

C’est pour dénoncer les pratiques de la compagnie pétrolière Shell dans l’Arctique que Greenpeace a mobilisé un parapente à moteur et des bannières télécommandées. C’est ainsi que, profitant de la cérémonie du podium, deux petites bannières motorisées se sont déployées par magie.

L’effet médiatique a été minime, le léger différé des retransmissions télévisées empêchant cette action d’être vue par des millions de téléspectateurs. Mais c’était sans compter sur internet…

Si la régie de télévision a réussi à cacher cette action coup d’éclat, cela n’a pas empêché des activistes d’immortaliser la scène et de la publier en ligne sur YouTube. Malheureusement, pas pour longtemps, Formula One Management, l’organisateur exclusif du Grand Prix de Belgique, faisant très rapidement valoir ses droits.

Mais heureusement, si YouTube a supprimé la séquence en raison d’une violation du droit d’auteur, les mystères d’internet font que cette vidéo n’a pas disparu. Pire, elle crée dorénavant le buzz. En effet, toute censure sur le web favorise sa médiatisation, c’est ce qui se passe avec cette vidéo qui est réapparue sur d’autres portails vidéo.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.