YouTube : Microsoft n’obtempère pas à la sommation

Microsoft avait jusqu’au 22 mai pour supprimer l’application YouTube illégitime pour Windows Phone 8. Au lieu d’obtempérer à la sommation de Google, la firme de Redmond préfère mettre à jour son application.

L’application YouTube pour Windows Phone 8 n’a rien à voir avec Google si ce n’est le fait de pouvoir lire les vidéos YouTube. En effet, développée par Microsoft, cette application a pour principal défaut de ne pas afficher les publicités liées aux vidéos, la principale source de revenus de Google. C’est pour cela que le géant du web avait sommé Microsoft de retirer cette application jusqu’au 22 mai dernier.

Au final, Microsoft n’a pas retiré l’application incriminée, se contentant de publier la mise à jour 3.0.02. Cette nouvelle version n’affiche toujours pas la publicité si chère à Google, mais ne permet surtout plus de télécharger des vidéos YouTube pour les visionner en mode hors connexion.

Il ne s’agit donc que d’une réponse partielle à la demande de Google, car au sujet de la publicité, Microsoft a replacé le ballon dans le camp de Google en annonçant accepter d’intégrer des publicités que lorsque le groupe internet lui donnera accès aux interfaces de programmation (API) de YouTube nécessaires pour cette intégration.

Ce litige n’est donc pas encore réglé. Si Microsoft semble vouloir faire preuve de bonne volonté, qu’en sera-t-il de l’attitude de Google ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBrevets – Xbox : Microsoft gagne une bataille contre Motorola/Google
Article suivantApple vs UE : l’iPhone au cœur d’une enquête pour pratiques non concurrentielles

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Google et Microsoft sont tous les deux des ogres monopolistiques.
    Sur cette affaire, c’est Microsoft qui est le moins mauvais des deux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here