Technologie

Anonymous : arrestations en Italie

C’est parce qu’elles sont soupçonnées d’avoir notamment participé à des attaques contre des infrastructures informatiques stratégiques du gouvernement, du parlement et du Vatican, que la police italienne a lancé une vaste opération contre les hackers de l’organisation Anonymous.

C’est vendredi dernier que la police italienne a lancé une vaste opération contre les pirates informatiques de l’organisation Anonymous. Soupçonnés d’être à l’origine d’attaques contre des infrastructures informatiques stratégiques du gouvernement, du parlement, du Vatican et d’importantes entreprises, les forces de l’ordre ont procédé à une dizaine de perquisitions, interpellant les responsables italiens du mouvement international Anonymous.

C’est ainsi que quatre responsables ont été placés en état d’arrestation malgré le fait que le mouvement Anonymous possède une structure de type « anarchique ».

Maintenant que les enquêteurs italiens ont montré leur force, qu’en sera-t-il de la réaction d’Anonymous, est-ce que le mouvement va s’en prendre d’une manière généralisée aux infrastructures informatiques italiennes ?

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page