Sciences

Aperçue de l’éclipse solaire à Svalbard et sur les îles Féroé

Pour les amateurs de l’astronomie, la météo a été très clémente pour le passage de l’éclipse solaire. Le spectacle du phénomène naturel a été inoubliable au nord de l’Europe.

Juste pour voir l’éclipse solaire, d’autres ont traversé plusieurs villes… mais cela en valait la peine. C’est au bord de l’océan Arctique, notamment dans l’archipel du Svalbard en Norvège, que les amateurs d’éclipse, armés de lunettes spéciales et d’anoraks, ont guetté l’événement à venir, précisément sur le pont. C’était l’une des parties de la Terre où l’éclipse est apparue complètement.

Les îles Féroé et la petite ville de Tórshavn, au sud de l’Islande, font partie des privilégiés pour la vue de l’éclipse ; malgré le passage de quelques nuages, le déplacement méritait d’être fait.

Une météo pas au top dans le reste de l’Europe a gâché le spectacle, car il n’y a eu qu’une éclipse partielle. C’est le 12 août 2026 qui sera le prochain rendez-vous d’une éclipse visible sur l’Europe.

Les habitants du littoral, les grands déçus de l’évènement pourront se consoler samedi avec les grandes marées de la mer du Nord et de la Manche. Une vue panoramique qui présage un spectacle sublime. [VIDÉO]

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page