Technologies

Apple : vers un avenir connecté

Comme on l’attendait, Apple a profité de sa keynote pour présenter la convergence d’iOS et OS X. Mais plus que cela, c’est une converge d’un avenir connecté que la marque à la pomme a mis en avant.

Que cela soit les rapprochements du design d’iOS 8 et de OS X 10.10, les fonctionnalités communes entre les deux systèmes, les nouveautés logicielles présentées par Apple à l’occasion de sa keynote met en évidence toute la convergence de l’écosystème à la pomme.

Mais en analysant un peu plus objectivement les nouveautés présentées, on constate aussi que l’intention d’Apple est d’aller bien plus loin, d’englober tout un avenir connecté à son écosystème.

Par exemple, en présentant sa plateforme HealthKit pour surveiller la santé, c’est l’utilisateur qui va se retrouver directement connecté à l’écosystème Apple en lui fournissant des données comme son rythme cardiaque, sa qualité de sommeil, les efforts fournis, les taux de glycémie ou cholestérol, etc.

À cela, il faut ajouter la plateforme CarPlay qui vise à amener l’écosystème Apple dans les voitures connectées.

Mais c’est sans oublier HomeKit, une nouvelle plateforme à même de contrôler les appareils de la maison, des fonctionnalités domotiques qui connectent notre habitation à l’écosystème d’Apple.

Dès lors, si le fait de pouvoir utiliser partout Siri ou les autres fonctionnalités des systèmes d’exploitation d’Apple est quelque part un réel plus pour l’utilisateur qui se simplifiera grandement la vie, c’est aussi le principe du Big Brother qui se met en place avec une ingérence partout dans notre vie, où que l’on soit, quoi que l’on fasse. Vu sous cet angle, est-ce une si bonne chose qu’Apple se lance vers un avenir autant connecté ?

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité