Sciences

Comment suivre l’astéroïde géant qui s’apprête à passer près de la Terre ?

Un astéroïde plus grand que le plus haut bâtiment de la Terre s'apprête à traverser le système solaire interne

Le passage d’un astéroïde d’un peu plus d’un kilomètre de large n’est guère alarmant, mais il sera suffisamment proche de notre planète.

Comment suivre l'astéroïde massif qui va passer près de la Terre ?
Un astéroïde d’un kilomètre de large va passer dans notre voisinage.

Le 18 janvier, l’astéroïde 1994 PC1 passera dans notre recoin cosmique. Bien qu’il soit assez gros en termes de roches spatiales, il passera devant la Terre à une distance de 1,93 million de kilomètres. C’est plus de cinq fois la distance entre notre planète et la lune, donc si vous n’êtes pas inquiets de voir la lune entrer en collision avec votre maison la semaine prochaine, vous ne devriez pas l’être non plus.

La NASA a tweeté mercredi : « L’astéroïde géocroiseur 1994 PC1 est bien connu et fait l’objet de recherches depuis des décennies par nos scientifiques de la protection planétaire. » « Détendez-vous, 1994 PC1 passera en toute sécurité près de notre planète. »

Presque tous les jours, des astéroïdes nous frôlent. Des milliers sont catalogués et surveillés, et la majorité de ceux qui passent près de notre planète sont plutôt minuscules. 1994 PC1 est un objet assez gros pour passer si loin de la ceinture d’astéroïdes, mais il n’est pas exceptionnel.

Un astéroïde « mortel » se dirige vers nous ! Comment déterminer si un danger est réel

Ce mastodonte rocheux passera devant la Terre à la vitesse vertigineuse de 19,5 kilomètres par seconde (43 754 miles par heure). Cette vitesse le rendra visible dans les télescopes de jardin d’un diamètre de 15 cm ou plus. La méthode la plus simple pour la localiser est d’utiliser un logiciel d’observation du ciel comme Stellarium ou un site Web comme In The Sky.

Le site Eyes de la NASA propose également des images fascinantes qui suivent l’évolution de 1994 PC1.

Si la météo n’est pas favorable dans votre région ou si vous n’êtes pas un astronome amateur, le Virtual Telescope Project de Rome organisera une soirée d’observation diffusée en direct.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité