Technologies

« Les consommateurs ne sont pas stupides » : l’avocat de Google rejette l’amende pour abus de marché infligée par l’UE

Des milliards de personnes utilisent Google parce que c’est ce qu’il y a de mieux à faire, et non en raison d’accords conclus pour rester compétitif, a déclaré vendredi l’avocat de la firme à la fin d’une semaine de témoignages alors que le géant de la technologie se bat contre une amende antitrust record de 5 milliards de dollars.

"Les consommateurs ne sont pas stupides", déclare l'avocat de Google, qui rejette la plainte pour abus de marché imposé par l'UE.

La Commission européenne a sanctionné Google, propriété d’Alphabet, par une amende de 4,34 milliards d’euros (5 milliards de dollars) en 2018 pour avoir utilisé son système d’exploitation mobile Android pour s’imposer à ses rivaux et consolider sa domination dans la recherche générale sur internet depuis 2011.

Sont en cause les accords qui obligent les fabricants de téléphones à préinstaller l’application Google Search et l’application du navigateur Chrome à côté de Google Play, ainsi que les accords qui bloquent certaines variantes d’Android.

« La raison pour laquelle des milliards de personnes choisissent Google comme outil de recherche chaque jour n’est pas due à un abus de position dominante. C’est parce que c’est le meilleur », a déclaré l’avocate Meredith Pickford au Tribunal de l’UE, la deuxième plus haute juridiction de l’Union.

Selon M. Pickford, ces accords sont loin d’être des outils anticoncurrentiels, mais visent plutôt à garantir que Google reste compétitif.

« Vous pouvez toujours participer à des compétitions acharnées et sur le fond. Les consommateurs ne sont pas stupides. Si Bing ou un autre moteur de recherche était meilleur que Google, les gens se tourneraient vers lui », a-t-il déclaré, en référence au moteur de recherche de son rival Microsoft Corp.

« Les entreprises prospères ne restent pas prospères en se reposant sur leurs lauriers et en étant incapables d’être compétitives », a-t-il ajouté.

Nicholas Khan, avocat de la Commission européenne, a déclaré que les règlements montrent que Google a mis toutes les chances de son côté et a exhorté les juges à soutenir la décision et l’amende de la Commission.

« Google se donne la couronne de laurier avant même que la course ne commence », a déclaré M. Khan. « L’ampleur des pratiques justifie pleinement l’amende qui a été infligée ».

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité