Sciences

Brevet 2014 : 815 723 candidats attendent leurs résultats

Si les résultats du bac ont été publiés vendredi dernier, ceux du brevet le seront cette semaine. Sans date de publication unique, ce sont 815 723 candidats qui sont dans l’attente.

Alors que les épreuves écrites du brevet ont eu lieu les 26 et 27 juin dernier, ce n’est que cette semaine que les 815 723 candidats connaitront leurs résultats, un premier diplôme très important pour les élèves qui cherchent à valider leurs acquis en fin de collège.

Si la publication des résultats du bac a eu lieu vendredi dernier, à l’occasion d’une date unique, ce n’est pas le cas du brevet où il n’existe pas de journée unique de publication des résultats. C’est au bon vouloir des académies que les rectorats choisissent leur journée de diffusion des résultats.

Pour les élèves impatients de découvrir leurs résultats, voici le calendrier prévu :

· 4 juillet : Académie de Mayotte
· 7 juillet : Académie de Lille – Nancy-Metz
· 8 juillet : Académie de Besançon (14h), Caen, Nice (9h)
· 9 juillet : Académie d’Aix-Marseille – Amiens – Clermont-Ferrand – Corse – Dijon – Grenoble –Guadeloupe – Guyane – Limoges – Lyon – Martinique – Montpellier – Nantes – Orléans-Tours – Poitiers – Rennes – Rouen – Strasbourg – Toulouse
· 10 juillet : Académie de Reims
· 11 juillet : Bordeaux – Paris – Créteil et Versailles

Alors que le taux de réussite avait été de 84,7% en 2013, qu’en sera-t-il cette année ?

>> Tous les résultats du Brevet en direct des académies
Consultez aussi : 

Les stats du Brevet 2014 en temps réel : âge, sexe, prénom, top des académies qui réussissent
Résultats du Bac : les résultats du rattrapage jusqu’au mercredi 9 juillet à 17h
Les sujets du Brevet : dictée de français, histoire géo…

Les épreuves écrites du Brevet ont eu lieu les 26 et 27 juin dernier.
Les épreuves écrites du Brevet ont eu lieu les 26 et 27 juin dernier.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité