Sciences

Canicule : déjà 700 décès supplémentaires

Alors qu’une nouvelle vague de canicule s’est abattue sur la France, le ministère de la Santé annonce que la canicule du début juillet a causé 700 décès de plus que la moyenne.

Par rapport à une année sans canicule, le début du mois de juillet 2015 a enregistré 700 décès supplémentaires par rapport à la moyenne, soit 7%, c’est ce qu’a indiqué le ministère de la Santé.

Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a précisé que « les urgences ont été fortement sollicitées » entre le 29 juin et le 5 juillet avec 3 580 consultations, c’est-à-dire trois fois plus qu’en période normale.

Alors que la canicule de 2003 avait causé 15 000 décès supplémentaires (+55%), la ministre précise que la surmortalité avait été « cette fois limitée ».

Cette annonce intervient alors qu’une nouvelle vague de canicule a touché la France, de fortes chaleurs qui vont particulièrement concerner le sud-est de l’Hexagone. Alors que les températures devraient être comprises entre 27 et 31°C, la bonne nouvelle est que cet épisode caniculaire ne devrait pas durer trop longtemps vu que des orages sont annoncés pour le weekend.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité