Technologie

CES 2014 : une migration des PC Windows vers les Chromebook ?

Le CES 2014 a été l’occasion de découvrir toute une nouvelle palette de nouveaux PC sous Windows 8.1, mais a aussi permis de découvrir une sérieuse émergence des Chromebooks.

Est-ce que Windows, respectivement Microsoft, doit avoir peur des Chromebook ? Peut-être pas pour tout de suite, pourtant certains signes ne trompent pas. En effet, le CES 2014 a été l’occasion de découvrir toute une nouvelle palette de nouveaux PC sous Windows 8.1, mais a également permis de découvrir que quasiment tous les constructeurs proposent désormais des Chromebooks.

Alors même que HP, Acer, Dell, Lenovo, LG ou encore Samsung sont les principaux partenaires de Microsoft autour de Windows 8.1, ces mêmes fabricants proposent désormais tous des Chromebook. Le seul à ne pas suivre le mouvement pour le moment est ASUS, mais certaines rumeurs parlent qu’un Chromebook serait aussi en préparation…

La question qui se pose est donc de savoir pourquoi cette migration des PC Windows vers les Chromebook commence à prendre tant d’ampleur. Si le manque de popularité de Windows 8 est en partie responsable de ce phénomène, un autre facteur est purement financier. En effet, à la différence de Microsoft, Google ne fait pas payer de licence Chrome OS aux OEM, ce qui se traduit par un impact significatif sur le prix de l’appareil.

Au final, est-ce que cette migration des PC Windows vers les Chromebook ne serait pas les signes avant-coureurs de la fin de l’hégémonie de Microsoft ?

CES 2014 : presque tous les partenaires de Microsoft proposent des Chromebooks

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page