Technologies

Deux suicides suite à la divulgation des données volées au site Ashley Madison

La police du Canada indique que deux clients du site de rencontre adultère Ashley Madison se sont suicidés suite à la publication des données privées sur internet.

C’est sans donner de détail sur leur mort que la police du Canada a annoncée que deux clients du site de rencontre adultère Ashley Madison se sont suicidés suite à la publication des données privées sur internet. Cette déclaration a été faite lors d’une conférence de presse faite à Toronto.

Pour rappel, l’équipe de pirates The Impact Team a piraté les serveurs du site Ashley Madison et réussi à dérober les données personnelles des millions de clients du site de rencontre adultère, des données qui ont ensuite été mises en ligne sur le web.

Lors de la conférence de presse, la police qualifie cette cyberattaque comme étant « très sophistiquée ».

« La fuite de données n’est pas un jeu et a un énorme impact social et économique. On parle de familles, d’enfants, d’épouses et de leurs maris. Ça va avoir un impact sur leur vie », a déclaré Bryce Evans, surintendant à la police de Toronto.

« Aujourd’hui, je peux confirmer qu’Avid Media Life offre une récompense de $ 500 000 à toute personne fournissant des informations menant à l’identification, l’arrestation et l’inculpation de la personne ou les personnes responsables de la fuite de la base de données d’Ashley Madison », a-t-il ajouté.

Bryce Evans a par ailleurs confirmé que les données des cartes de crédit ont été incluses dans les données publiées par The Impact Team. Pour cette raison, la police recommande à toutes les victimes d’examiner leurs comptes.

Le policier ajoute encore que la divulgation des données d’Ashley Madison a suscité une recrudescence de l’activité criminelle, des activités de chantage contre les victimes notamment.

Pour finir, la police a mis en place le compte Twitter @AMCaseTPS et le hashtag, #AMCaseTPS pour permettre à qui conique de fournir des informations utiles à l’avancement de l’enquête ?

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité