Technologies

Les Français peuvent aussi faire l’acquisition d’un Surface Book

Microsoft n’a pas oublié la France. Son portable 2-en-1 premium, le Surface Book, sera commercialisé à partir du 18 février, soit dès jeudi.

Cela fait maintenant quatre mois que le Surface Book est commercialisé aux États-Unis. Est-ce que le portable 2-en-1 premium de Microsoft sera un jour commercialisé en France ? La réponse est oui. C’est à partir de ce jeudi 18 février qu’il sera disponible. Ce lancement commercial était attentivement attendu vu que les réservations sont ouvertes depuis le 5 janvier dernier.

Le Surface Book sera disponible via les Microsoft Store et les revendeurs professionnels, mais également par l’intermédiaire des enseignes généralistes que sont BtoC, Boulanger, Darty ou encore la FNAC. Selon les offres promotionnelles concernant le Surface Book, son prix de départ devrait se situer aux alentours de 1 500 euros TTC. D’après les tarifs conseillés, son tarif de base est à 1 649 euros pour la version embarquant une puce Intel Core i5 (Skylake), 8 Go de mémoire vive, un SSD de 128 Go et d’un GPU HD 520 à mémoire partagée. Après, plus la configuration devient musclée, plus son prix augmente : 2 069 euros pour 256 Go de stockage et une solution graphique Nvidia dédiée, 2 319 euros pour un Core i7, ou encore 2 919 euros pour 16 Go de RAM et un SSD de 512 Go.

Ce Surface Book est bien évidemment positionné en tant que concurrent direct au MacBook Pro. Preuve que Microsoft cible Apple, il existe un site dédié pour accompagner les utilisateurs qui souhaitent migrer d’OS X vers Windows 10.

Il est à noter que le Surface Book sera aussi disponible sous forme de bundle, des offres qui comprendront un étui de protection, une souris et un an d’abonnement à Office 365. Est-ce que tous ces arguments vont séduire les Français ?

Articles similaires

Un commentaire

  1. Je suis très respectueux envers Microsoft. Toutefois, je pense que la firme n’a pas vraiment le sens de créativité. Déjà, l’appellation Surface Book rappelle immédiatement MacBook Pro d’Apple. Je pense que si la firme souhaite réellement concurrencer Apple, elle devrait être plus être innovatrice et aller au delà de ce qu’Apple est capable de donner à ses utilisateurs (tout particulièrement en terme de sécurité des données). Sinon, je pense quand même que ce PC a la chance d’attirer un grand nombre de français. En fait, je dois quand même reconnaître que les fonctionnalités qu’il propose sont intéressantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité