Télécom

Free : l’ARCEP lance une enquête sur les lenteurs de YouTube

Les abonnés de Free subissent des lenteurs ou des blocages au moment de visionner des vidéos sur YouTube. Après d’un an d’atermoiements, l’ARCEP ouvre officiellement une enquête.

Cela fait près d’un an que les abonnés de Free se plaignent régulièrement de lenteurs et de blocages des vidéos diffusées sur YouTube. L’association UFC-Que Choisir avait même déposé une plainte auprès de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP), plainte qui avait été déboutée. Aujourd’hui, c’est cette même autorité qui ouvre officiellement une enquête sur la dégradation de la qualité de service entre les différentes sociétés en cause.

Avant de donner suite à l’affaire, l’ARCEP a demandé à Free et à Google, ainsi qu’à trois opérateurs intermédiaires chargés du transit des données, de fournir des réponses à un certains nombres de questions d’ordre techniques et financières. Les protagonistes ont jusqu’à la fin de l’année pour obtempérer avant que l’autorité ne prononce sa décision en début d’année 2013 sur la suite à donner à cette affaire.

Il faut rappeler qu’UFC-Que Choisir avait publié une enquête de satisfaction des internautes de Free et que sur les 16 254 personnes interrogées, 83% d’entre elles affirmaient rencontrer des problèmes de visionnement sur YouTube.

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Un commentaire

  1. J’ai quitter free pour ca… Mais pour moi, il s’agit simplement d’une saturation du réseau lorsque il y a du monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page