Technologie

Google Chrome : au revoir WebKit, bonjour Blink

Google vient d’annoncer que son navigateur va abandonner son moteur de rendu open source basé sur WebKit pour passer à Blink.

L’arrivée d’un nouveau moteur de rendu comme Blink va certainement redistribuer la donne au niveau des développeurs, même si Blink n’est qu’une variante de WebKit, surtout s’il est adopté par Google pour son navigateur internet Chrome.

L’engouement pour Blink pourrait encore s’accentuer vu qu’Opera a récemment annoncé l’abandon de son moteur Presto pour un basculement vers du tout WebKit, avec également un fort intérêt pour Blink en contribuant également au projet.

Si l’intérêt immédiat, par rapport à WebKit, peut sembler minime, son véritable potentiel est certainement à venir lorsqu’il se différenciera plus de son parent.

Cet engouement pour Blink fait que le projet va dorénavant se concentrer sur une amélioration au niveau de son architecture, une simplification du code, ce qui devrait aboutir à une solution plus stable et moins bugées. Après, place aux nouvelles fonctionnalités, un domaine dans lequel Google s’engage déjà a adopté des standards ouverts.

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page