Technologies

Un réveil intelligent qui contrôle toutes vos routines avec Google

Le gadget est équipé de haut-parleurs et d'alarmes uniques

L’intégration d’appareils avec des fonctions domestiques gagne en force, comme en témoigne la popularité des assistants vocaux tels qu’Alexa, Cortana et Bixby ; cependant, ce ne sont pas les seules options sur le marché, car le vaste catalogue de Xiaomi comprend une ‘Smart Table Clock’ qui rend le réveil moins fastidieux.

Avec Google, un réveil intelligent s'occupe de toutes vos routines
Avec Google, votre réveil intelligent peut contrôler toutes vos tâches quotidiennes

Depuis la fin de l’année 2021, le géant chinois de la technologie a intégré la « Mi Smart Clock », qui ajoute essentiellement un écran à son « Mi Smart Speaker » déjà populaire, afin de rendre son assistant domestique plus connecté aux demandes des consommateurs. L’horloge de Xiaomi, avec son apparence simple et petite, est conçue pour être posée sur la table de chevet, bien qu’elle puisse vraiment être placée n’importe où dans la maison.

Elle est équipée d’un écran LCD de quatre pouces, conçu uniquement pour afficher des informations de base telles que l’heure, la météo et d’autres événements courants. Le design de l’appareil contient des boutons physiques en haut pour des opérations telles que l’augmentation et la diminution du volume ou la désactivation ou l’activation du microphone, et l’un des avantages de l’équipement est son intégration avec l’Assistant Google.

Pris en charge par l’application Google Home, il suffira d’une configuration et d’une synchronisation initiales pour commencer à utiliser les fonctionnalités de l’assistant, qui incluent le contrôle de tout autre appareil connecté au réseau depuis l’appareil, ainsi que la gestion de l’éclairage de la maison et la création de programmes pour éteindre et allumer les appareils électroniques.

Il convient de noter que, bien que l’appareil dispose d’un écran, il n’est pas capable de lire des vidéos ; l’écran se limite donc à afficher les composants de base ou à servir d’emplacement pour certains widgets et applications uniques, puisque cette montre est conçue pour être plus utilitaire qu’un centre de divertissement. Il est important de souligner que la musique peut être écoutée sur cette montre-bracelet, car les haut-parleurs permettent une reproduction sonore de haute qualité.

L’interface est assez directe et simple à utiliser grâce à son design minimaliste, et elle nous permet de personnaliser des fonctions de base comme la luminosité, le volume et le mode  » ne pas déranger « , entre autres. De plus, l’écran peut être utilisé comme une veilleuse, car il a été conçu pour afficher une sélection de quatre tonalités pour indiquer que l’écran est allumé.

La section horloge de cet appareil possède des fonctions d’alarme « uniques ». Ainsi, lorsqu’il est relié à la maison, l’utilisateur peut activer un mode qui augmente progressivement la lumière 30 minutes avant l’heure prévue pour le déclenchement de l’alarme.

En outre, comme c’est souvent le cas avec les assistants vocaux, cette horloge fournira des informations sur la météo, l’agenda et les gros titres du jour, en plus de jouer une chanson, le tout pouvant être personnalisé à l’aide de Google Home. La nuit, par contre, le gadget pourra éteindre les lumières et demander à la personne l’heure à laquelle elle souhaite se réveiller le lendemain.

Ce gadget coûte environ 40 dollars, ce qui en fait une alternative intéressante pour ceux qui recherchent un appareil intelligent aux fonctionnalités de base.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité