Technologies

L’IA aidera les utilisateurs à résoudre les problèmes liés aux pop-ups et aux cookies

Les utilisateurs pourront résoudre les problèmes liés aux pop-ups et aux cookies avec l'aide de l'IA

La nouvelle initiative de Google est efficace à 91 % pour désactiver automatiquement les cookies sur un peu plus de 500 sites web.

Enfin, l’intelligence artificielle (IA) sera en mesure d’aider les utilisateurs à résoudre les problèmes de navigateur liés aux pop-ups et aux cookies. Une équipe de Google a découvert un moyen d’y parvenir.

CookieEnforcer est un nouveau projet de Google dont l’objectif est d’automatiser les différentes options disponibles sur ces formulaires de permission pour désactiver les cookies non essentiels sur un site web.

Après avoir mené une série d’expériences, l’équipe de Google a déterminé qu’elle était efficace à 91 % pour désactiver automatiquement les cookies sur un peu plus de 500 sites web.

Le problème est qu’ils acceptent rapidement tous les cookies, même si ceux qui sont inutiles peuvent mettre en danger la vie privée, selon le document du projet obtenu par The Register.

Le principal problème du projet

Jusqu’à présent, le principal obstacle est que les sites Web rendent difficile la traversée de leurs fenêtres ou utilisent des schémas obscurs pour décourager les utilisateurs de supprimer les cookies de suivi.

Il est essentiel de noter que les autorités enquêtent actuellement sur cette question. Il convient de noter que la France a pénalisé Google de 2010 millions d’euros au début de l’année pour avoir créé ses pages d’une manière qui rendait le rejet des cookies beaucoup plus difficile que leur acceptation.

À cette fin, le projet CookieEnforcer cherche à résoudre cette question épineuse en utilisant un modèle d’apprentissage automatique qui est beaucoup plus fiable lorsqu’il s’agit de traiter l’ampleur et la profondeur des notifications de cookies.

En outre, le programme anticipe les actions nécessaires pour activer les options de désactivation des cookies non essentiels. Enfin, et ce n’est certainement pas le moins important, il reproduit les clics des utilisateurs lorsqu’ils sont vraiment nécessaires.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité