Technologie

Internet : chamboulements en perspective au niveau des navigateurs ?

À l’instar de l’Espagne où Google Chrome est déjà n°1, l’hégémonie d’Internet Explorer de Microsoft semble avoir fait son temps avec un fort rapprochement entre les deux leaders du marché européen.

L’hégémonie d’Internet Explorer sur les navigateurs internet semble arriver à son terme dans l’écart sur ses poursuivants s’amenuise. Avec 28,8 % de parts de marché, le navigateur de Microsoft reste en tête, mais seulement avec trois points d’avance sur Chrome qui détient dorénavant 25,8 % du marché européen. Il faut dire qu’Internet Explorer a perdu 9,5 points en trois mois alors que Chrome a pour sa part gagné 7 points sur la même période.

Selon les statistiques d’AT Internet, Google Chrome est d’ailleurs déjà en tête en Espagne et quasiment à égalité avec Internet Explorer en France avec respectivement 27,2 % et 27,5% des parts de marché.

Ces statistiques révèlent également que le navigateur Firefox est incontestable leader en Allemagne, que c’est Safari qui l’est au Royaume-Uni alors qu’il n’est porté que par les appareils Apple.

Au final, un chamboulement au niveau des navigateurs internet est en cours, un chamboulement qui pourrait avoir de sérieuses conséquences pour l’avenir vu que les navigateurs servent de point d’entrée vers les écosystèmes des géants du web, principalement pour s’accaparer les utilisateurs afin de mieux les monétiser avec de la publicité.

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page