Technologies

Interpellation d’un suspect russe pour le piratage de LinkedIn

C’est lors d’une opération conjointe entre la police tchèque et le FBI qu’un suspect russe pour le piratage de LinkedIn a été interpellé à Prague le 5 octobre dernier.

Bien que l’interpellation se soit déroulée le 5 octobre dernier, c’est ce mardi que les services de police tchèques ont officialisé l’arrestation d’un suspect russe qui est accusé d’avoir participé au piratage de LinkedIn en 2012. L’interpellation s’est faite lors d’une opération menée en collaboration avec le FBI.

C’est dans un hôtel du centre-ville de Prague qu’un homme identifié comme étant Yevgeniy N. a été arrêté. Comme cette personne est suspectée de faire partie de l’équipe de pirates qui a attaqué LinkedIn, mais aussi Yahoo, Dropbox, MySpace et Tumblr, c’est pour des raisons stratégiques que son interpellation n’a pas été communiquée plus tôt.

En voyage avec son amie, l’individu en question n’a pas opposé de résistance. Il a tout de même dû être transporté à l’hôpital après avoir perdu connaissance.

Le ministre de la Justice tchèque va maintenant devoir décider si Yevgeniy N. va être extradé vers les États-Unis. Dans un contexte tendu entre Moscou et Washington, la Russie demande son rapatriement.

Comme l’équipe de hackers qui a piraté LinkedIn, Yahoo, Dropbox, MySpace et Tumblr serait composée de cinq personnes, Yevgeniy N. ne serait qu’une pièce du puzzle. L’enquête se poursuit pour identifier les autres participants.

Il faut rappeler que le bilan de l’attaque contre LinkedIn a été revu à la hausse en mai dernier. Alors qu’il avait été initialement annoncé le piratage de 6,5 millions de mots de passe, ce nombre est passé à 167 millions de comptes concernés, pour 117 millions de mots de passe volés.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité