Technologie

iPhone 5 : la guerre des chiffres

Est-ce que les ventes d’iPhone 5 sont vraiment très en deçà des estimations faites ? Telle est la question que se posent beaucoup d’analystes financiers.

L’annonce du quotidien japonais Nikkei relayée par le Wall Street Journal a provoqué un léger tsunami au niveau des marchés boursiers. En effet, en annonçant une importante diminution des commandes d’écran pour l’iPhone 5, les médias ont spéculé sur de mauvaises ventes du dernier smartphone d’Apple.

Mais voilà qu’un autre son de cloche, émanant de Mark Moskowitz de J.P. Morgan, donne une autre explication à ces baisses de commandes. En effet, selon lui, le rendement des productions c’est notablement amélioré ce qui permet à Apple de ne plus devoir commander du surplus pour compenser les composants défectueux. Concrètement, cela signifierait en réalité que le rendement de la fabrication des iPhone 5 s’est drastiquement amélioré.

Sans qu’Apple ne donne aucune explication pour le moment, ni information sur le volume de ses ventes, c’est donc la guerre des chiffres qui fait rage autour de la commercialisation de l’iPhone 5, de savoir si la firme à la pomme arrivera écouler les 43 millions d’unités estimées pour ce premier semestre 2013.

Quand est-il vraiment ? En tout cas le titre Apple a fait le yo-yo entre acheteur et vendeur, selon qu’ils privilégiaient une explication ou l’autre… Affaire à suivre.

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page