Technologie

Kim Dotcom : un MegaUpload « indestructible »

Alors que le fondateur du site megaupload.com, fermé en janvier 2012, attend toujours de connaitre la décision de la justice néo-zélandaise à propos de son éventuelle extradition vers les États-Unis, celui-ci promet un site « Plus gros. Plus performant. Plus rapide. 100% sécurisé et indestructible ».

Poursuivi par les États-Unis pour violation des droits d’auteur, Kim Schmitz, alias Kim Dotcom, a laissé entendre dans un mystérieux message diffusé sur Twitter que son site de partage de fichiers pourrait bientôt réapparaitre, sous une autre forme. « Je sais ce que vous attendez tous. Il arrive. Cette année. Juré. Plus gros. Plus performant. Plus rapide. 100% sécurisé et indestructible » a écrit Kim Dotcom dans son tweet.

Il a par ailleurs également annoncé le lancement, avant la fin de cette année, de MegaBox. MegaBox s’apparenterait aux boutiques de musiques en ligne du genre iTunes, sauf que Kim Dotcom promet 90% des droits directement pour les artistes, en contournant les maisons de disque.

Maintenant, alors que ses démêlés avec la justice ne sont toujours pas finis et que ses avoirs sont gelés, comment Kim Dotcom va tenir ses promesses ? Ou ne serait-ce que de pures fanfaronnades pour se mettre en évidence devant la galerie ?

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page