Technologies

Le PDG de Monster s’est fait duper par Beats Electronics

Noel Lee, le PDG de Monster, a déposé plainte contre Jimmy Iovine et Dr. Dre pour duperie.

Monster était le partenaire de Beats Electronics, en 2008, lors du lancement de ses premiers casques. En 2011, Beats a vendu 51% des parts de la société à HTC, ce qui a engendré un « changement de contrôle », ce qui a obligé Monster à céder ses propriétés intellectuelles, son marketing et son réseau de distribution « un plateau d’argent » à Beats.

Par la suite, Jimmy Iovine et Dr. Dre ont tout racheté à HTC, dans ce que Noel Lee qualifie d’une duperie visant à l’évincer de la société. En tentant compte qu’Apple a racheté Beats Electronics pour 3 milliards de dollars, il a tout simplement perdu 100 millions de dollars en s’étant fait écarter de la sorte.

C’est pour cette raison qu’il a décidé d’intenter une action en justice contre Jimmy Iovine et Dr. Dre, en les accusant d’avoir fomenté cette opération trompe-l’œil dans le but d’exclure Monster et Noel Lee des futurs bénéfices de la vente de la gamme.

Face à ces accusations et à la plainte déposée, Apple n’a pour le moment pas souhaiter répondre. Jimmy Iovine et Dr. Dre sont pour le moment tout aussi muets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité