Technologies

Microsoft Defender : un bug critique a un impact sur les performances des PC Intel

Les performances des PC Intel sont affectées par un bogue critique dans Microsoft Defender

L’impact négatif de Microsoft Defender sur les performances des PC sur lesquels il est installé a été mis en évidence il y a quelque temps. La nouvelle analyse de TechPowerUp révèle qu’un défaut est à l’origine de ce phénomène et que seuls les processeurs Intel sont touchés. Actuellement, aucun correctif n’est prévu, mais une solution temporaire est disponible.

Microsoft Defender a été au centre d’une petite controverse ces derniers mois. Après avoir été désigné meilleur antivirus pour Windows 10 par AV-Comparatives, le site s’est ensuite rétracté, accusant le logiciel d’avoir une influence significative sur les performances des PC. Il figurerait même parmi les pires produits disponibles dans cette catégorie. Une réputation assez négative pour le logiciel antivirus, malgré sa popularité auprès des consommateurs.

Microsoft Defender a un impact considérable sur les performances des processeurs Intel

Nos collègues de TechPowerUp ont décidé de clarifier la situation. En passant Microsoft Defender sous le microscope (ou, plus exactement, sous un benchmark), ils ont découvert une baisse de vitesse significative lorsque l’antivirus est actif. Testé sur le processeur Intel Comet Lake-S Core i9-10850K, le benchmark révèle une baisse de performance de 6 %, une quantité relativement importante pour un CPU de cette catégorie.

Cette baisse explique pourquoi l’antivirus obtient un score aussi faible dans les tests d’AV-Comparatives ; à l’époque, il utilisait un processeur i3 un peu moins puissant. Cependant, le deuxième résultat significatif des benchmarks de TechPowerUp est que cette perte de performance est exclusive aux processeurs Intel. En effet, aucune de ces caractéristiques n’est disponible sur les modèles AMD.

En d’autres termes, tout indique que ce phénomène est le résultat d’un problème inconnu de Microsoft Defender. Il est probable que l’antivirus contienne un problème qui affecte les performances, car il a été en proie à de nombreuses vulnérabilités qui compromettent la sécurité des PC. La société de Redmond n’a pas encore révélé de correctif potentiel. En attendant, TechPowerUp propose sa propre méthode pour contourner le problème.

Thierry Michel

Thierry Michel : Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité