Technologies

Milipol 2013 : drones et cybersécurité s’invitent au salon

Signe des temps, les drones et la cybersécurité se sont invités en tant que tête d’affiche lors du salon Milipol 2013 de Paris.

La sécurité physique, la sécurité informatique, la gestion des catastrophes, la lutte antiterroriste, la surveillance, l’intelligence économique, la sécurité des transports, le contrôle des frontières, les paiements sécurisés, etc. sont autant de secteurs de la sécurité qui sont actuellement représentés au Milipol 2013, ce salon réservé aux professionnels de la sécurité intérieure.

Se déroulant à Paris Nord Villepinte, du 19 au 22 novembre, cette édition 2013 fait la part belle aux drones et à la cybersécurité.

Capable de surveiller les frontières, détecter les feux de forêt, surveiller les bâtiments et infrastructures stratégiques, les drones sont logiquement en tête d’affiche surtout que plus de 2 000 modèles ont été créés ces derniers mois, preuve que ce marché est en plein boom.

Autre thème d’actualité, la cybersécurité occupe une place grandissante dans ce salon en occupant désormais plus du tiers des exposants. Plus que la simple surveillance, c’est désormais l’interopérabilité qui est cœur des solutions, la capacité d’associer plusieurs systèmes pour interagir pour débusquer des terroristes ou démanteler des réseaux criminels par exemple.

Pour finir, cette 18e édition de Milipol regroupe 913 exposants et attend plus de 27 000 visiteurs.

Milipol, un salon sur la sécurité au sens large.
Milipol, un salon sur la sécurité au sens large.
La vidéosurveillance, au coeur des intérêts gouvernementaux.
La vidéosurveillance, au coeur des intérêts gouvernementaux.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité