Sciences

La NASA recherche des volontaires pour simuler les conditions de vie sur Mars

Les personnes sélectionnées seront soumises à des simulations de situations stressantes dans l’espace, ce qui contribuera à la recherche de méthodes et de technologies permettant d’éviter les problèmes lors des missions habitées.

La NASA recherche des volontaires pour simuler les conditions de vie sur Mars

La NASA a ouvert la période de candidature pour les volontaires qui souhaitent participer à des exercices de simulation des conditions sur la planète Mars, qui se dérouleront dans l’un de ses centres au Texas.

À partir de l’automne 2022 et pendant un an, les personnes sélectionnées seront soumises à des simulations de situations stressantes dans l’espace, ce qui contribuera à la recherche de méthodes et de technologies permettant de résoudre et d’éviter les problèmes potentiels lors des missions habitées, a expliqué l’agence aérospatiale sur son site web.

Au total, il y aura trois simulations, chacune impliquant quatre volontaires. Les expériences se dérouleront dans un module d’habitation imprimé en 3D de 158 mètres carrés.

L’espace émulera les conditions sur Mars, telles que les contraintes de ressources, les défaillances potentielles de l’équipement, les retards de communication et d’autres facteurs environnementaux qui peuvent causer du stress chez un véritable équipage.

Les volontaires devront également participer à des sorties spatiales simulées et effectuer des tâches de recherche scientifique, ainsi que tester la réalité virtuelle et les commandes robotiques.

Quelles sont les exigences ?

Les conditions requises pour devenir bénévole sont les suivantes : être citoyen américain ou résident permanent des États-Unis, être en bonne santé, ne pas fumer et avoir entre 30 et 55 ans, et avoir un bon niveau d’anglais pour pouvoir communiquer efficacement.

La NASA exige également un master en ingénierie, mathématiques, biologie, physique ou informatique d’un établissement accrédité et deux ans d’expérience professionnelle dans l’un de ces domaines, à moins que vous n’ayez 1 000 heures d’expérience de vol en tant que pilote.

La NASA développe actuellement le programme Artemis, qui vise à envoyer la première femme et le premier homme sur la surface lunaire en 2024, tout en préparant une mission habitée vers Mars.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité