Technologies

Opera généralise son offre VPN avec une appli gratuite pour Android

Après avoir intégré un VPN à son navigateur desktop, la société Opera a de la suite dans les idées en proposant une appli VPN gratuite pour Android.

Suite au rachat de SurfEasy, Opera a commencé à intégrer les technologies issues de cette acquisition à ses produits. C’est ainsi que son navigateur desktop s’est retrouvé avec un VPN intégré. La société a visiblement de la suite dans les idées vu que son service VPN est désormais aussi proposé pour les mobiles.

Mais plutôt que d’intégrer un VPN à la version mobile de son navigateur, Opera a préféré proposer une application séparée spécifique. Là où cette appli se démarque des autres solutions disponibles sur le marché, c’est qu’elle est gratuite alors que les offres rivales sont payantes, 1 à 10 euros par mois. Après avoir déjà rendu disponible son application VPN sur iOS, elle est désormais aussi disponible dans le Play Store à destination des mobiles fonctionnant sous Android.

Une appli VPN est utile pour accéder à certains services

Les applications VPN sont très populaires auprès des mobinautes. En permettant de se localiser dans un autre pays que celui où on réside, un VPN permet d’accéder à des services normalement inaccessibles. C’est par exemple le cas de services comme Netflix. Dans certains pays, cela peut aussi servir à contourner certains blocages, comme lorsque la VoIP était bloquée au Maroc par exemple.

L’application VPN d’Opera ne permet pas de se localiser dans n’importe quel pays du monde. Le choix est relativement restreint en permettant au mobinaute de faire croire qu’il est aux États-Unis, aux Pays-Bas, en Allemagne, au Canada ou à Singapour.

Il est à souligner que certaines sociétés n’aiment pas que les utilisateurs mettent en place des VPN pour utiliser leurs services, c’est notamment le cas de Netflix. C’est pour cette raison que la plateforme de SVOD bloque ce genre de protocole dans le seul but de bloquer l’accès aux catalogues étrangers. De fait, un VPN résout beaucoup de problèmes de blocage, mais malheureusement pas tous les problèmes non plus.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité