Technologies

Avec la Pixel C, Google veut venir chatouiller les iPad Pro et Surface

Pas question que Google laisse le marché des grandes tablettes à Apple et Microsoft. La firme de Mountain View lance la Pixel C pour venir chatouiller les iPad Pro et Surface.

C’est à la fin septembre que Google avait annoncé la Pixel C, une tablette convertible de 10 pouces. Alors qu’Apple propose l’iPad Pro et Microsoft les Surface, l’intention de la firme de Mountain View est bien évidemment de venir les chatouiller, ne pas leur laisser le champ libre.

Une tablette entière conçue et fabriquée par Google

Avec sa gamme Nexus, Google a pris l’habitude de faire concevoir et fabriquer ses appareils par des constructeurs tiers. Ce n’est pas le cas avec la Pixel C. La tablette est la première à être entièrement conçue et fabriquée par Google.

Pour afficher ses prétentions sur le marché des grandes tablettes, Google fait valoir de solides arguments. À commencer par le prix, 499 euros pour la version 32 Go, ou 605 euros pour la version 64 Go. Pour ajouter un clavier amovible, il faut ajouter 169 euros.

Avec sa coque en aluminium, la Pixel C a aussi fière allure. Son écran de 10 pouces (2560 x 1800 pixels) possède un bon contraste, avec des tonalités très chaudes. Côté son, elle a droit à deux haut-parleurs, de part et d’autre de l’écran. Pour la photo, elle a droit à un capteur photo frontal de 2,1 mégapixels, et de 8,1 mégapixels à l’arrière.

Grâce à la puce Nvidia Tegra X1, la Pixel C se montre surtout hyper réactive, ce qui reflète les performances du processeur. Le tout fonctionne bien évidemment avec Android Marshmallow.

Deux fois plus de capacité que l’iPad Pro à tarif égal

Vous l’aurez compris, la Pixel C a de sérieux arguments à faire valoir. Pour s’en convaincre, il suffit de constater qu’elle embarque deux fois plus de capacité que l’iPad Air 2 d’Apple… à prix égal. Pour venir taquiner la Surface, elle aurait peut-être dû embarquer Chrome OS au lieu d’Android. Mais pas grave. Si elle n’est pas un véritable outil de productivité, elle demeure néanmoins un véritable terminal multimédia.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité