Technologies

QB : un robot pour faire le lien entre élèves handicapés et lycées

Dès la rentrée prochaine, trois lycées français testeront QB, un robot franco-américain chargé de faire le lien entre les élèves dans l’incapacité physique de se déplacer en cours et leur classe.

Sur la base d’un robot américain et d’une suite logicielle française, un projet franco-américain compte développer un concept de service aux élèves handicapés qui sont dans l’incapacité physique de se déplacer en cours. C’est ce robot qui aura pour mission de faire le lien entre l’élève à distance et la salle de cours animée par un professeur.

Doté de deux caméras, de microphones, d’un haut-parleur et d’un écran LCD, le robot QB filme les cours et les retransmet en direct à l’élève, via un serveur et une connexion Wi-Fi chiffrée. Mais plus qu’une simple téléconférence, le robot peut se déplacer, désigner quelques choses, une dynamique permettant à l’élève de véritablement s’intégrer dans la salle, de suivre et d’interagir avec les cours.

Dans un premier temps, le lycée La Martinière-Monplaisir à Lyon, le lycée Claude-Fauriel à Saint-Étienne et le lycée Joseph-Marie-Carriat à Bourg-en-Bresse seront équipés d’un robot QB dans la prochaine rentrée scolaire pour assurer un test à échelle réelle de deux ans, un projet initié et financé à hauteur de 490 000 € par la région Rhône-Alpes.

Un robot lycéen pour les élèves handicapés
Un robot lycéen pour les élèves handicapés

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité