Technologies

Samsung : l’espoir de vendre plus de 70 millions de Galaxy S6/S6 Edge

Au sujet de ses Galaxy S6/S6 Edge, l’espoir de Samsung serait d’en vendre plus de 70 millions d’exemplaires.

Mis à mal pour les fabricants chinois, le succès de l’iPhone6 et 6 Plus d’Apple et le raté du Galaxy S5, Samsung compte beaucoup sur le Galax S6/S6 Edge pour redresser la barre. Il faut dire que la situation est particulièrement délicate.

Après une année 2014 délicate, le début de l’année 2015 s’annonce pour le moment tout aussi compliqué avec un recul des ventes de 12,4% au premier trimestre par rapport à la même période de l’année dernière. Parallèlement, le bénéfice opérationnel a reculé de 30,5%.

Mais ces chiffres étaient avant la commercialisation du Galaxy S6/S6 Edge. Dévoilé à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone, le nouveau smartphone de Samsung semble faire l’unanimité.

« Les Galaxy S6 et S6 Edge ont de bons retours, je n’ai aucun doute qu’ils deviendront les smartphones les plus vendus de la gamme Galaxy », avait déclaré un dirigeant de Samsung. Il avait ajouté que le groupe sud-coréen ambitionne de vendre plus de 70 millions d’exemplaires au total.

Alors que les ventes n’en sont qu’à leurs débuts, Samsung aurait déjà enregistré plus de 20 millions de précommandes depuis le 10 avril dernier. La demande serait telle que les stocks de plusieurs distributeurs principaux ont été épuisés en quelques heures.

En réaction à cet engouement des clients, un dirigeant de Samsung a déclaré : « Nous sommes de retour dans la course ».

Alors que Samsung avait commercialisé 70 millions d’exemplaires de Galaxy S3 et S4, son espoir est donc de faire mieux avec le Galaxy S6/S6 Edge.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité