Technologies

Sécurité : Microsoft recherche des chasseurs de primes

En proposant des primes alléchantes à tous ceux qui découvriraient des failles de sécurité dans son nouveau système d’exploitation Windows, Microsoft lance un avis de recherche pour des chasseurs de primes.

C’est du 26 juin au 26 juillet 2013 que Microsoft compte lancer une campagne de recherche des vulnérabilités dans son nouveau système d’exploitation Windows. Afin de motiver les pirates pour qu’ils testent la résistance de Windows au piratage, la firme de Redmond compte rémunérer les découvertes.

Ce sont ainsi des primes pouvant grimper jusqu’à 100 000 dollars qui récompenseront les solutions « vraiment originales » pour pirater Windows, jusqu’à 50 000 dollars pour des méthodes permettant de se protéger contre le piratage informatique, et jusqu’à 11 000 dollars pour la découverte de vulnérabilité dans le navigateur Internet Explorer de Windows 8.1.

Si Microsoft compte motiver les pirates par ces primes alléchantes, est-ce que ceux-ci arriveront expurger la prochaine mouture du système d’exploitation de toutes ses failles de sécurité ?

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Un commentaire

  1. Merci pour cet article. C’est une façon originale de protéger leur système d’exploitation mais aussi de faire trouver les failles par les mêmes personnes qui sont susceptibles de les exploiter. De cette manière, la tentation sera moins grande d’attaquer dans un but malhonnête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité