Technologies

Skype : dans le collimateur de l’ARCEP

En s’obstinant à ne pas vouloir se déclarer comme opérateur, l’ARCEP a informé la justice d’un possible manquement.

Les utilisateurs de Skype peuvent leur ordinateur, smartphone ou tablette numérique, pour passer des appels via internet sans passer par les réseaux de téléphonie fixe. Si tous les services ne constituent pas des services de communications électroniques, celui qui permet aux internautes français d’appeler des numéros fixes s’apparente à celui d’un opérateur. C’est pour cela que le régulateur français des postes et télécoms a demandé à plusieurs reprises à Microsoft de se déclarer en tant qu’opérateur de communications électroniques.

Sans action de Microsoft, propriétaire de Skype, l’ARCEP a annoncé mardi avoir informé la justice d’un « manquement possible » du service vis-à-vis de son obligation à se déclarer en tant qu’opérateur de communications en France.

L’autorité de régulation rappelle qu’il n’est pas nécessaire de requérir une autorisation administrative, mais que se soustraire à une déclaration constitue une infraction pénale qui peut être sanctionnée par la justice en tant que telle.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité