Technologies

TikTok va collecter des informations biométriques aux États-Unis

TikTok, le populaire service de partage de vidéos, a révisé sa politique de confidentialité aux États-Unis. Ces nouvelles conditions lui permettent de collecter automatiquement des informations biométriques, telles que la reconnaissance faciale et les empreintes vocales, à partir du contenu que ses utilisateurs publient sur la plateforme.

TikTok vient de s'autoriser à collecter des données biométriques sur les utilisateurs américains, notamment des "empreintes faciales et vocales".

Ce changement de politique a été repéré par TechCrunch et est entré en vigueur le 2 juin. Les utilisateurs de TikTok résidant dans l’Espace économique européen (EEE), au Royaume-Uni, en Suisse et dans les autres pays (à l’exception de l’Inde) où le service est exploité ne sont pas concernés par ces changements.

« Nous pouvons recueillir des identifiants biométriques et des informations biométriques tels que définis par les lois américaines, comme les empreintes faciales et vocales, à partir de votre contenu utilisateur. Lorsque la loi l’exige, nous vous demanderons les autorisations nécessaires avant de procéder à une telle collecte. »

En plus de ne pas fournir une explication précise ou d’offrir une raison impérieuse pour laquelle cette collecte de données est nécessaire, le libellé vague pourrait permettre à TikTok de commencer à accumuler ces données sensibles sans le consentement explicite des utilisateurs.

TikTok vient de s'autoriser à collecter des données biométriques sur les utilisateurs américains, notamment des "empreintes faciales et vocales".

Les États de Californie, d’Illinois, de New York, du Texas et de Washington ont des lois qui interdisent aux entreprises de collecter de telles données, mais TikTok n’aurait pas à demander l’autorisation de ses utilisateurs dans d’autres États, comme le souligne TechCrunch. En d’autres termes, les utilisateurs consentent à ce que leurs données biométriques soient collectées simplement en acceptant les conditions d’utilisation du service.

Les révisions apportées à sa politique de confidentialité interviennent quelques mois après que TikTok a accepté de payer 92 millions de dollars pour régler une action en justice collective selon laquelle l’application aurait violé la loi de l’Illinois sur la confidentialité des informations biométriques (BIPA) en capturant clandestinement les données biométriques et personnelles des utilisateurs aux États-Unis.

Dans le cadre du règlement, TikTok ne pourra pas collecter ou stocker des informations biométriques ou des données de géolocalisation ou GPS, sauf mention expresse dans sa politique de confidentialité.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité