Technologies

Twitter : un système d’alerte pour l’Indonésie

En cas de catastrophe naturelle, Twitter veut proposer un système d’alerte à l’Indonésie.

Lors de situations d’urgence telles que des épidémies, des éruptions, des tremblements de terre, des tsunamis ou autres catastrophes naturelles, l’Indonésie souhaite prévenir au plus vite la population via un système d’alerte.

Alors que Twitter est très populaire en Indonésie avec 13,6 millions d’utilisateurs, le réseau social a proposé au pays un système d’alerte pour relayer les alertes émises par le gouvernement ou des organisations internationales.

L’idée serait que lorsque Twitter recevrait des notifications émises par des organismes tels que le centre de prévention des catastrophes ou l’agence fédérale des situations d’urgence américaine (FEMA), le service diffuse des alertes sur son réseau afin de prévenir rapidement la population qui se sera inscrite à ce service de notifications.

S’exprimant à ce sujet, le ministre des Technologiques de l’information de l’Indonésie a déclaré qu’il attendait que Twitter mette en place un système d’information qui soit actualisé régulièrement en cas de situation d’urgence due à des catastrophes naturelles dans le pays. Il considère que « les alertes Twitter sont un nouveau moyen d’obtenir des informations précises et fiables quand il est nécessaire, notamment en cas d’urgence ».

Il est bon de rappeler que l’archipel indonésien est régulièrement victime de catastrophes naturelles, des inondations, des tsunamis ou de séismes. Le pays compte 150 volcans actifs.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité