Technologies

Un clavier n’est plus nécessaire pour Google Docs grâce à la saisie vocale

Avec l’ajout de la saisie vocale à la suite bureautique Google Docs, il n’est désormais plus nécessaire d’utiliser un clavier. Dicter un texte suffit pour qu’il soit saisi.

Si vous n’êtes pas doué avec vos dix doigts pour saisir un texte, optez pour Google Docs. La suite bureautique embarque désormais la saisie vocale, ce qui signifie qu’il suffit de lui dicter un texte pour qu’il soit automatiquement retranscrit. Cette nouvelle fonctionnalité est dès à présent disponible au travers d’une mise à jour.

Le plus intéressant dans cette nouvelle saisie vocale pour Google Docs, c’est que la fonctionnalité est disponible en plusieurs langues, notamment le français. Le seul bémol est que cet outil n’est disponible que pour autant que l’on accède à Google Docs au travers du navigateur Chrome. Pour utiliser la saisie vocale dans Google Docs, rien de plus simple. Il suffit de passer par l’onglet « Outils » et de sélectionner « Saisie vocale ».

Tout aussi intéressant, un dispositif permet aussi de mettre vocalement en forme son texte, par exemple en gras ou en italique, ou de faire de l’édition, comme du copier/coller. Malheureusement, ces commandes ne sont pour le moment disponibles qu’en anglais.

Les premiers tests de la saisie vocale dans Google Docs sont plutôt convaincants. L’outil fonctionne même à une vitesse de dictée soutenue. Il faut tout de même rester relativement prudent avec le résultat, il arrive que certains mots manquent à l’appel ou que certaines répétitions bizarroïdes fassent leur apparition. Il n’en demeure pas moins que cette fonctionnalité peut s’avérer très utile pour toutes les personnes qui veulent se passer d’un clavier pour saisir du texte.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité