Technologies

Une vidéo de 5 secondes bloque les iPhone !

Une simple vidéo de 5 secondes n’excédant pas les 528 ko est diffusée actuellement sur les réseaux sociaux qui, dans un premier temps, fait ralentir les iPhone puis les fait planter.

La vidéo est hébergée sur VKontakte, le Facebook russe, et est maintenant largement partagée sur tous les réseaux sociaux.

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, après avoir découvert tout récemment une faille qui permet d’accéder aux données des iPhone ou iPad, aujourd’hui la chaîne YouTube d’EverythingApplePro fait une autre mauvaise découverte en l’occurrence une vidéo de cinq secondes qui réussit facilement à planter votre Smartphone.

Sur la vidéo s’affiche le mot « honey » puis apparaît une personne à côté d’un lit qui, après visualisation, provoque une panne instantanée de l’appareil pendant quelques minutes. Heureusement, un simple redémarrage suffit à résoudre le problème qui s’effectue en appuyant, en même temps, sur le bouton central et le bouton volume bas  » seulement pour les derniers iPhone 7 « . Pour les autres modèles, il s’agit cette fois-ci d’appuyer, toujours en même temps, sur le bouton central et le bouton d’allumage.

Ce plantage touche l’iPhone 4 et toutes les versions du système d’exploitation à partir d’iOS 5.

Pour l’instant, Apple de son côté n’a pas encore réagi, mais devrait sans doute bientôt publier un correctif. Les experts ignorent encore l’origine du problème. L’hypothèse qui circule actuellement est que la vidéo utilise toutes les capacités du téléphone jusqu’à saturation de l’appareil, mais ceci reste sans aucune certitude absolue.

En attendant l’arrivée du correctif, de petits plaisantins pourraient être tentés de faire la blague, donc alerte à tout utilisateur de l’iPhone de ne pas ouvrir cette vidéo.

La vidéo « piège » de 5 secondes présentée par les propriétaires de la chaine YouTube EverythingApplePro

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité