Technologies

WhatsApp porte à 2 Go la taille des documents pouvant être envoyés

Il s'agit d'une option qui n'est actuellement disponible que pour les utilisateurs en Argentine

La restriction actuelle sur la taille des fichiers qui peuvent être transférés sur WhatsApp a été doublée, passant de 100 Mo à 2 Go. Il s’agit d’un test qui est désormais proposé exclusivement en Argentine.

Il s’agit d’une application autonome qui peut être utilisée par les utilisateurs des versions standard et professionnelle de WhatsApp. Pour activer cette option, le programme doit être mis à jour, ce qui se fait en visitant le Google Play ou l’Apple Store (selon votre système d’exploitation) et en cliquant sur le bouton « update » à côté de l’application.

Il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité que les utilisateurs attendent avec impatience, car elle leur permettra d’envoyer une plus grande variété de documents sur la plateforme. Il peut parfois être essentiel de soumettre des contrats, des documents d’étude ou des présentations PowerPoint, qui sont souvent assez volumineux. Cette option permet de partager facilement toutes ces informations.

Il convient de noter que cette augmentation de la restriction de 2 Go s’applique uniquement aux documents, et non aux fichiers multimédias. Dans ce scénario, la taille maximale autorisée pour les photographies, les vidéos et les messages vocaux est de 16 Mo. Cela équivaut à entre 90 secondes et 3 minutes de vidéo sur la majorité des appareils, mais la durée varie considérablement en fonction de la qualité.

Il est essentiel de comprendre que si vous souhaitez transférer de tels fichiers mais qu’ils dépassent la restriction de 16 Mo, le secret consiste à les joindre. En outre, cette méthode garantit que la vidéo ou la photo conserve sa résolution.

La perte de qualité des images est due au fait que le programme les compresse automatiquement. L’idée est de minimiser leur poids pour leur permettre d’atteindre beaucoup plus rapidement leur destinataire. En d’autres termes, l’utilisateur doit faire un compromis pour obtenir de la vitesse. Il existe toutefois une méthode pour contourner ce problème.

En tant que pièce jointe, incluez une image ou un fichier vidéo

Après avoir lancé le chat, l’individu doit cliquer sur le bouton « joindre », qui est indiqué par un logo en forme de trombone en bas à droite de l’écran. Une fenêtre pop-up avec les options d’envoi apparaît dans cette zone, et c’est ici que la première action significative doit être effectuée, puisque l’utilisateur ne doit pas sélectionner l’option Galerie, mais plutôt l’option Document.

Après avoir sélectionné cette option, un menu apparaît dans lequel l’utilisateur peut sélectionner le fichier à envoyer, mais il doit d’abord cliquer sur la zone Rechercher d’autres documents en haut de la page. Une nouvelle série de fichiers récents apparaîtra alors, et l’utilisateur devra toucher l’option comportant trois lignes horizontales pour accéder au menu Ouvrir à partir de, qui contient les photographies, les films et les fichiers audio de la plus haute qualité.

Possibilités supplémentaires

Si vous avez des fichiers vraiment énormes qui dépassent la restriction de 2 Go, vous pouvez utiliser des services de stockage en nuage tiers tels que Google Drive ou Dropbox.

Dans ce cas, le matériel doit être téléchargé sur le nuage et un lien de partage doit être créé. Un accès direct peut également être accordé à d’autres utilisateurs dans le cas de Drive en créant un profil d’éditeur ou de lecteur. L’utilisateur sera informé par courrier électronique lorsqu’il pourra consulter le document partagé.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité