Jeux

Xbox One : Kinect en moins pour de la puissance en plus ?

Est-ce que les performances de la Xbox One seraient pénalisées par le Kinect ? Microsoft annonce en tout cas que sa console pourrait ajouter 10% de puissance supplémentaire en débranchant le Kinect.

Alors que Microsoft voulait initialement imposer le Kinect comme plus-value pour sa console de jeu Xbox One, la stratégie de départ semble quelque peu évoluer avec le temps.

En effet, Microsoft a tout d’abord annoncé la commercialisation d’une nouvelle version de la Xbox One, sans Kinect, au prix de 399 euros. Par cette démarche, la firme de Redmond vise avant tout à rendre sa console financièrement plus compétitive face à la PS4.

Mais en annonçant abruptement que sa Xbox One peut gagner jusqu’à 10% de puissance supplémentaire GPU en désactivant le Kinect, Microsoft amène de l’eau au moulin des détracteurs de ce dispositif.

Cette annonce faite par Microsoft vise à proposer aux développeurs un maximum de puissance à exploiter par leurs applications. Si cela part d’une bonne intention, que vont penser les utilisateurs qui ont déboursé le prix fort pour une console incorporant un accessoire obligatoire gaspilleur de performances ?

Une chose est en tout certaine, on risque très certainement d’encore beaucoup parler du Kinect, et pas forcément en bien !

Les temps sont durs pour le capteur Kinect de Microsoft
Les temps sont durs pour le capteur Kinect de Microsoft

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité