Technologies

YouTube propose la transcription de vidéos sur les téléphones Android

Auparavant, la fonction de transcription vidéo de YouTube n'était disponible que sur la version en ligne, ce qui permettait de repérer plus facilement un certain segment de la vidéo

Désormais, l’application YouTube pour Android se dote d’une nouvelle fonctionnalité fascinante. Une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de gagner du temps et d’éviter de devoir accéder à YouTube via le navigateur web.

Les personnes qui utilisent fréquemment YouTube via leur téléphone portable seront sans doute intriguées par ce nouvel aspect. Linformatique.org vous explique ci-dessous de quoi il s’agit.

Comme Android Police l’a déjà signalé, YouTube pour Android affiche désormais la transcription des vidéos. Oui, il s’agit de la même fonctionnalité de transcription qui est disponible sur la version site de YouTube depuis longtemps.

Les utilisateurs n’ont plus besoin de rester devant leur ordinateur pour suivre un long film ou rechercher un contenu spécifique. Avec la dernière version, l’application Android prend également en charge la transcription des vidéos.

Cela vous permet de naviguer dans l’ensemble du script ou de suivre les mots pendant la lecture de la vidéo. Pour trouver cette option, il suffit d’ouvrir la description et de chercher « Afficher la transcription » parmi les options proposées.

Il s’agit donc d’une nouvelle option qui peut être envisagée lorsque vous regardez des vidéos sur un téléphone Android et qui peut s’avérer très utile pour les conférences vidéo, les entretiens et les documentaires, entre autres.

Il convient de noter que cette nouvelle fonctionnalité Android n’est pas encore universellement disponible et semble être une mise à niveau côté serveur. Par conséquent, si cette option n’est pas actuellement disponible sur votre compte YouTube via l’application Android, il n’y a pas lieu de paniquer ; elle pourrait arriver dans les prochains jours.

YouTube tend la main au secteur des podcasts et offre de l’argent aux créateurs

Les podcasts font fureur en ce moment. Après les séries, ils sont peut-être le genre de divertissement le plus consommé sur les sites de streaming.

Transcription de la vidéo YouTube.
Transcription de la vidéo YouTube.

Si Apple Music et Spotify sont les leaders du secteur dans ce domaine, un autre concurrent a été dévoilé ces dernières heures. YouTube, le célèbre site de vidéos appartenant à Google, a annoncé son ambition d’entrer sur le marché du podcasting, mais à sa manière.

Selon un article de Bloomberg, YouTube cherche à recruter des podcasteurs et des réseaux de podcasts sur sa plateforme afin de générer des versions vidéo de diverses émissions.

À cette fin, le site finance des podcasts individuels à hauteur de 50 000 dollars et des réseaux de podcasts à hauteur de 200 000 à 300 000 dollars.

Cette déclaration est cohérente avec l’objectif de YouTube de concurrencer directement les points de vente susmentionnés et d’accroître la notoriété des podcasts.

Il convient de noter que YouTube a déjà emprunté cette voie. La plateforme de Google a cessé de facturer aux clients canadiens l’écoute d’une émission en arrière-plan, qui était auparavant réservée aux membres premium.

Un autre facteur à prendre en compte est l’expansion de l’industrie. Selon Chartable, deux nouveaux podcasts sont générés par minute en moyenne en 2020, ce qui équivaut à environ 17 000 chaque semaine.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité