Honda Clarity : une voiture à hydrogène qui ne sera disponible qu’en location

Honda profite du Salon automobile de Tokyo pour y présenter sa nouvelle voiture à pile à combustible : la Clarity. Sa particularité est qu’elle ne sera proposée qu’en location.

« Pourquoi changer des noms qui ont du capital ? », s’interrogeait Alan Mulally alors qu’il était chef de la direction chez Ford et qu’on lui avait posé une question sur l’éventualité de faire disparaitre les marques Taurus et Fiesta. C’est exactement la même réflexion que s’est faite Honda.

Après avoir lancé la FCX Clarity, le constructeur japonais lance la Clarity, une nouvelle voiture qui est également à pile à combustible, ce qui est en sorte un hommage à son prédécesseur. C’est à l’occasion du Salon automobile de Tokyo qui vient d’ouvrir ses portes que cette nouvelle voiture a été présentée.

Pas disponible à la vente, seulement à la location

Alors que le prix de vente de cette Clarity est évoqué à 7 660 000 yens, soit environ 50 000 euros, on apprend par la suite que cette voiture à hydrogène ne sera en fait disponible qu’en location. Le bail serait à priori de quatre ans.

Est-ce un prix surfait ? Ce n’est pas l’avis de Jim Salomon, le locataire d’une FCX Clarity qui était présent sur le stand du constructeur. Bien qu’il ait payé ses mensualités pendant six ans, il souligne surtout qu’il n’a pas eu à payer le moindre plein pour sa Honda durant cette période.

Il souligne également que la voiture « a été assez fiable », y compris le polyester intérieur et les matériaux de garnissage.

Qu’en sera-t-il en Europe ?

Alors que la disponibilité à la location de la Clarity commencera en mars 2016 au Japon, une telle manière de faire semble évidente d’un pays où il est simple de trouver une station pour faire un plein d’hydrogène. Mais qu’en sera-t-il en Europe ?

Eh oui, il est aussi mentionné que la Clarity pourrait arriver sur le Vieux Continent par la suite. Mais dans ce cas, faire le plein s’annonce d’ores et déjà plus compliqué en raison de la rareté des stations proposant de l’hydrogène, alors que la question de la location, plein inclus, se pose aussi.

Est-ce que le modèle de commercialisation de la Clarity sera le même au Japon et en Europe ? L’avenir nous le dira.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentQuelles sont les préférences des Français en matière de smartphones ?
Article suivantXavier Niel : 1,7 milliard d’euros pour acheter 11% de Telecom Italia

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here