Le puissant SoC SnapDragon 820 anime le smartphone LeTV Max Pro

Avec un score supérieur à 133 000 points au test Antutu, le LeTV Max Pro mérite bien son nom en étant le smartphone actuellement le plus puissant du marché. Présenté au CES 2016, il est le premier à embarquer le SoC SnapDragon 820 de Qualcomm.

Il était de notoriété publique que Qualcomm allait lancer le SoC SnapDragon 820, son processeur dernier cri plus puissant que ses prédécesseurs. Par contre, tout le monde s’attendait à ce que cela soit le futur Galaxy S7 de Samsung qui soit le premier smartphone à en être équipé. Tout faux.

L’actuel CES 2016 de Las Vegas a en effet été l’occasion pour le fabricant chinois LeTV de présenter son nouveau smartphone haut de gamme : le Max Pro. Justement, ce mobile est animé par le SoC SnapDragon 820. Il brûle donc la politesse à Samsung en étant le premier smartphone du marché à embarquer la dernière puce de Qualcomm.

Outre le fait d’être doté du SnapDragon 820, qui intègre aussi la nouvelle et puissante puce graphique Adreno 530, il est également équipé le premier smartphone à recevoir le capteur d’empreintes digitales SenseID de Qualcomm. Ce n’est pas encore terminé. Il est capable de communiquer en Wi-Fi 802.11ad, une norme qui est plus rapide que l’habituel Wi-Fi 802.11ac. Avec ces composants hors normes, on comprend mieux pourquoi le Max Pro a obtenu un score supérieur à 133 000 points au test Antutu.

Plus conventionnellement, le Max Pro est également doté d’un écran Quad HD de 6,33 pouces (2 560 x 1 440 pixels), de 4 Go de RAM, d’un espace de stockage de 32/64/128 Go, d’un capteur photo de 21 mégapixels et d’une batterie de 3 400 mAh incluant la recharge rapide 2.0.. Il est animé par la dernière version d’Android et comprend également un port USB Type-C.

Alors que ce Max Pro a tout pour séduire, il faut également être conscient qu’il a peu de chance d’être commercialisé en France. LeTV est avant tout connu en tant que fournisseur de services VOD en Chine et en Inde, accessoirement comme fabricant de smartphones. Il y a donc vraiment très peu de chance que ce mobile soit proposé hors de la Chine. Même si l’entreprise a fait part de son intention d’étendre ses activités à l’international, ses priorités seront l’Inde, puis certainement les États-Unis.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOculus Rift : de la réalité virtuelle bien plus chère qu’imaginée
Article suivantUne pétition contre un iPhone 7 sans prise jack

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here