Steve Jobs : son narcissisme et son humilité ont forgé le grand homme qu’il a été

Ce serait le narcissisme et l’humilité de Steve Jobs qui ont fait de lui l’homme brillant qu’il a été.

Le narcissisme et l’humilité sont deux traits de caractère de Steve Jobs. Selon une étude publiée dans le Journal of Applied Psychology, ce sont justement ces traits de caractère qui ont fait que Steve Jobs soit devenu l’homme brillant qu’il a été.

L’étude explique par exemple que les dirigeants les plus narcissiques sont ceux qui imaginent les stratégies les plus audacieuses, mais aussi ceux qui peuvent faire très rapidement des erreurs et ainsi, les mener à leur perte. C’est typiquement ce qui était arrivé à Steve Jobs, lors de ses premières années chez Apple. Il avait dû faire face à de nombreux revers, ce qui l’avait conduit à réévaluer son approche de l’entreprise.

L’étude explique que « bien que Steve Jobs avait toujours été considéré comme narcissique, son narcissisme semblait être combiné à une certaine humilité et c’est cette combinaison qui a fait d’Apple la société la plus importante dans le monde entier ».

On notera que cette théorie est en adéquation avec la biographie « Becoming Steve Jobs », la biographie du génie de l’informatique qui est disponible depuis le 24 mars. Cet ouvrage décrit en effet les défauts caractériels de Steve Jobs, son narcissisme, mais aussi sa grande humanité et sa lucidité au sujet de ses limites.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité