Windows : Chrome 64 bits est disponible

Les possesseurs d’ordinateurs sous Windows 7/8 64 bits seront certainement ravi d’apprendre que Google a publié une version stable de son navigateur Chrome en version 64 bits.

Après avoir été proposée en version bêta depuis quelques semaines, la version 64 bits de Chrome pour Windows est désormais disponible dans une version stable. C’est parallèlement à la sortie de Chrome 37 que Google propose aux utilisateurs de Windows 7 et Windows 8 64 bits cette nouvelle version capable de tirer parti de l’architecture de leur ordinateur.

Selon Will Harris, ingénieur logiciel chez Google, le passage au 64 bits permet des gains de performances appréciables, par exemple de 15% dans le cas des performances de décodage du codec VP9 utilisé dans les vidéos YouTube en haute définition.

Cette version 64 bits s’avère par ailleurs moins concernée par les plantages lors du traitement des contenus web, mais tire également parti de la sécurité apportée par Windows 8, typiquement le High Entropy ASLR qui augmente l’entropie pour toutes les zones de l’espace d’adressage.

Il est à préciser qu’une version 64 bits de Chrome existe déjà pour Linux, mais pas encore pour OS X.

Dernier point, Chrome 64 bits pour Windows est disponible au téléchargement sur la page de téléchargement du navigateur, mais uniquement sur le site en anglais (ce qui n’empêchera pas l’interface du navigateur de s’afficher en français).

Chrome 64 bits : stable mais en option pour Windows
Chrome 64 bits : stable mais en option pour Windows

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft : problème de surchauffe pour la Surface Pro 3
Article suivantAvec la R.S. 01, Renault Sport officialise sa nouvelle voiture de compétition

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here