Télécom

4G : est-ce que la guerre des prix va condamner un opérateur ?

Après la guerre des prix autour de la 3G, une autre guerre débute autour de la 4G. Ces batailles tarifaires pourraient avoir un effet dévastateur sur les opérateurs, c’est ce que craint Arnaud Montebourg.

En tant que ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg est très attentif à ce qui se passe actuellement dans les télécoms françaises. Suite à la guerre des prix autour de la 3G qui a déjà passablement fragilisé les opérateurs historiques, la guerre autour de la 4G qui vient de débuter a de quoi inquiéter.

C’est pour cette bataille qu’Arnaud Montebourg a mise en garde, ce jeudi 19 décembre, contre « une guerre des prix ravageuse » dans la téléphonie mobile. Sur les ondes de RTL, le ministre a ajouté que « cette guerre des prix pourrait déboucher sur un mort… »

Le ministre du Redressement productif a par ailleurs expliqué que les dérives du low-cost, notamment à cause de la guerre des prix, se font au détriment de la pérennité des entreprises, donc des places de travail.

En rebondissant sur les propos d’Arnaud Montebourg, la question est de savoir qui d’Orange, Bouygues Télécom, SFR et Free Mobile pourrait éventuellement mettre la clé sous le paillasson ? Qu’en pensez-vous ?

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité