Télécom

4G : Free Mobile bat son record de débit

En mesurant un débit descendant de 167,95 Mbits/s sur le réseau Free Mobile, l’opérateur dépasse son débit maximum théorique de 150 Mbits/s.

Pour l’heure, l’opérateur Free Mobile ne propose que de la 4G, c’est-à-dire du haut débit mobile pouvant atteindre un débit descendant théorique maximum de 150 Mbits/s.

Pratiquement, les débits maximums mesurés ne sont pas très loin de cette limite théorique. Néanmoins, il est certainement possible de mieux faire.

C’est à Montpellier, là où se situe le centre de recherche de Free Mobile qu’un débit descendant à 167,95 Mbits/s a été mesuré grâce à nPerf, c’est-à-dire supérieur au débit théorique maximum. Pour cause, il ne s’agissait pas de 4G, mais de 4G+.

L’important est de constater que Free Mobile a battu son record de débit mobile 4G, mais surtout que l’opérateur est actuellement en train de tester de la 4G+. Après, il ne restera plus qu’à attendre que cette nouvelle technologie soit déployée, pour le plus grand plaisir des mobinautes.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité